Créations dansées dans le cadre des dynamiques associatives des associations de danse libre ainsi qu’au Conservatoire Populaire de Musique Danse et Théâtre de Genève en octobre 2015, pour la scène de la fête de la musique programmée par l’ADC – Association pour la danse contemporaine de Genève en juin 2016 et dans le cadre des Spectacles Sauvages au Regard du Cygne à Paris le 3 novembre 2016.

2018 – La Lionne Blessée
Trio. 20 minutes. Pour 3 danseuses.
L’œuvre créée à partir d’une chorégraphie intitulée la Lionne Blessée et d’autres danses appartenant aussi à l’esthétique de la fresque, de l’animalité et de la vulnérabilité.

2017 – Le souffle d’Eole
Trio. 50 minutes. Pièce chorégraphique itinérante.
Création inspirée des statues, bas-reliefs dissimulés dans les danses d’Isadora Duncan et François Malkovsky. Avec la collaboration artistique de Johana Giot.

2016 – Echo
Duo. 15 minutes.
Une œuvre construite comme un poème en écho au grand chorégraphe François Malkovsky, à une époque et à des musiques aux tonalités romantiques (Chopin, Grieg et Wagner). Comment faire écho à ce répertoire fort du début de la modernité ? Tel est le défi de cette œuvre

2015 – Dialogue avec un pianiste
Duo, avec pianiste. 55 minutes. (Dossier disponible sur demande)
Les danseuses de la compagnie Kôré sont accompagnées pour ce spectacle par Alexandre Bodak, pianiste qui accompagna le danseur chorégraphe François Malkovsky. Cela leur a permis de créer un spectacle en dialogue et concertation avec le musicien afin de donner toute sa pertinence au lien fort qui rend même pratiquement indissociable la danse de la musique.
Le spectacle met en scène des mouvements dansés qui donnent corps à la musique, cherchant à ce que celle-ci devienne visible, son émotion palpable. Vibrations sonores et visuelles se rencontrent jusqu’à se mêler intimement par la danse.

2014 – Regard sur Malkovsky
Duo. 15 minutes.
Interprétation du répertoire chorégraphique de François Malkovsky et du courant spécifique et original de la danse libre. Inspiré notamment par la danseuse Isadora Duncan. « La danse, c’est l’extase dionysiaque qui bouleverse tout! » (I. Duncan)

2011 – Récital Chopin
Duo, avec pianiste. 60 minutes.
Chorégraphies de Malkovsky. Le répertoire romantique de Chopin donne la tonalité du spectacle, ponctué par des musiques de Grieg, Dvorjak et Debussy